Logo flp aloe vera de la baie cherrueix

Morganetes

Morganetes

https://www.morganetes.com/

Morgan Etes - Artiste plasticienne

La pratique artistique comme absolue nécessité

Née en 1976 dans la Manche, Morgan Etes crée et dessine depuis toujours. Son loisir d’enfant s’est vite transformé en passion d’adulte. Le dessin et la peinture sont devenus à la fois sa nourriture spirituelle, son exutoire émotionnel et sa source créative.

Pour affiner ses techniques et étendre sa palette de connaissances, elle suit des cours auprès de différents professeurs dont Serge Leclerc, Philippe Le Gall ou encore Catherine Baugé Desca. A leurs côtés elle développera sa technique dite de pinceau, expérimentera le dessin de modèles vivants et travaillera l’art de l’abstraction à la recherche des émotions qui s’en dégagent.

 

Se diversifier pour s’enrichir

Faire vivre d’autres matières, expérimenter d’autres techniques, s’accorder le temps de l’observation, et du questionnement artistique ; c’est durant cette parenthèse en 2009 que sont nées les 7 sculptures en bois flotté et bronze qu’elle nomme « Peuple de la Cité d’Ys ». Morgan étend alors son champ de compétences à la bijouterie et travaille les pierres fines, le cuivre et d’autres métaux. Mais l’art pictural n’est jamais loin… L’appel du chevalet se fait de nouveau ressentir… 

 

Le retour aux sources, un véritable renouveau créatif

Lorsqu’elle s’établit à Cherrueix, Morgan découvre alors la baie du Mont Saint Michel, côté Breton. Très vite elle se laisse captivée par les mystères de cette grève qui devient petit à petit sa source d’inspiration majeure. Morgan a trouvé dans cette baie mythique le personnage principal de son : « Histoire d’estran ».

 

C’est là, dans son « Histoire d’estran », qu’une craquelure dans la vase, qu’une herbe séchée, ou bien la trace d’un petit ruisseau ; c’est là, qu’un morceau de métal rouillé colorant des coques blanches, ou encore qu’une coulée moirée sur le sable prennent vie et deviennent les instruments principaux d’une symphonie des sens.

Chacune de ces empreintes, chaque objet, toutes ces matières et couleurs sont des morceaux d’histoires. Histoires d’hommes, d’animaux terrestres ou marins dans une nature en perpétuel mouvement. Chaque fragment de ces mémoires se retrouvent et se rencontrent là, sur l’estran, cette étendue calme et mystérieuse sublimée par un jeu de lumière inconstant. Le vent, la mer et le temps, ajoutant leurs grains de sel, laissent alors entrevoir tous les possibles.  

Pour Morgan, chaque œuvre, chaque création raconte une histoire et dans son expression picturale, elle cherche à sublimer les environnements qu’elle aime en y mêlant mythe, magie et lumière.

Mais ce qui rend l’art à la fois, insaisissable et très intime, c’est qu’en fonction du moment, de l’humeur ou du spectateur, l’histoire peut être transformée et réinterprétée à l’infini. Son travail se transforme alors en témoignage unique qui fait écho en chacun d’entre nous.

 

Technique

La technique artistique de Morgan Etes est guidée par l’envie immuable de découvrir et expérimenter des effets, des matières et des possibilités de mixage. Son médium de prédilection est la peinture à l'encaustique (mélange de cire d'abeille, résine naturelle et pigments) qu'elle travaille à chaud avec une plancha un chalumeau ou un décapeur thermique. Mais elle aime tout autant travailler l’aquarelle, l'acrylique, le collage et le dessin.

Elle n’hésite pas à inclure dans ses créations, différents matériaux, objets et papiers récoltés ça et là ; conservés pour certains depuis des années.

Elle est sans cesse en quête de nouvelles expériences créatives, prête à saisir l’émotion artistique où qu’elle se trouve…